Accueil Actualites et manifestations Actualités

Opération de sauvetage de Sandres en aval du lac d'Apremont

partage de mail

Opération de sauvetage de Sandres en aval du lac d'Apremont

Pour couper l’herbe sous le pied aux braconniers!


Le contexte :

Le mercredi 03 mai 2017  4 agents de la Fédération, une vingtaine de bénévoles  de l’AAPPMA « La Brème de la Vie » et une quinzaine de curieux ce sont donnés rendez vous en aval du barrage d'Apremont pour organiser une pêche de sauvetage des sandres dans le bassin de dissipation.

En effet comme tous les ans à la même époque les sandres se rassemblent   en nombre  en aval immédiat du barrage dans une sorte de « grande piscine en béton » profonde d’environ 80 cm. Cette zone de 3 000 m2 attire également  les braconniers  qui n’hésitent pas à venir en nombre et parfois de la région Nantaise pour venir s’adonner à leur pêche favorite : « La Pêche à la grappine " (voir photos ci-dessous la  trentaine de montages que nous avons  récupéré dans la senne).

Ces personnes attachent un gros plomb en bas de l’Hameçon pour le faire couler, puis lancent l’ensemble et ramènent le tout doucement et lorsqu’ils sentent une résistance ils tirent très fort pour« harponner »  une partie du corps du poisson.

Bien évidement   ils sont très efficaces et de plus  blessent énormément  de poissons.

Les agents de la Fédération et de l’AAPPMA locale n’arrêtent pas de jouer au chat et à la souris pour les appréhender car ces individus pêchent :

  • en période d’interdiction, 
  • dans une réserve de pêche, 
  • sans permis avec des procédés de pêche  Interdits.

 Ils se font parfois verbaliser, mais le jeu est inégal car ces personnes ont beaucoup de temps et surtout que cela à faire!

Actuellement des  opérations sont en cours pour les verbaliser en partenariat avec la gendarmerie et l’ONCFS  et nous invitons les pêcheurs qui sont écœurés par ces agissements  et qui en seraient témoins à  ne pas intervenir directement car ces individus sont souvent nombreux (4 à 5 personnes) et agressifs.  

Il est plus prudent de prévenir les services de la gendarmerie ou de la Fédération.

La pêche de sauvetage :

Pour revenir sur notre action du 03 Mai, le garde pêche local nous a informé la semaine d'avant qu’il avait trouvé les restes d’un filet maillant avec un sandre en aval immédiat du barrage. Nous avons donc décidé de passer à la vitesse supérieur avant que les braconniers ne vident complètement la zone.

Le 03 Mai au  matin nous avons donc passé 3 coups de senne (filet non maillant de 40 m) afin de rassembler et concentrer les sandres dans "une poche" d’eau de quelques m2 puis nous les avons attrapé avec des épuisettes pour les remettre en amont immédiat du barrage d’Apremont.

Résultat :

Nous avons pu ainsi sauver une quarantaine de sandres de 40 à 80 cm (taille réglementaire 50 cm). C’est 2 fois moins que notre pêche de sauvetage réalisée en 2016 à la même époque. Mais c’est malgré tout  une réussite et nous remercions encore ces 20 bénévoles qui ont participé à cette opération.

Ne baissons pas les bras!